,

Astrolabe Universel Juan de Rojas

Desde: 261,36

Astrolabe Universel Juan de Rojas

UGS : P-220 Catégories : ,
Commande sécurisée

Description

ASTROLABE UNIVERSEL

L’astrolabe universel a connu un grand développement au cours des XVIe et XVIIe siècles dans la ville de Louvain en Belgique, qui était à cette époque le centre le plus important de fabrication d’astrolabes et aussi d’experts en astronomie. Louvain avait tout pour plaire : l’accès à des écrits scientifiques et spécialisés sur l’astronomie, de bonnes matières premières et des artisans qualifiés.

CLASSE  D’ASTROLABE UNIVERSEL

Deux styles différents d’astrolabe universel ont émergé de cet environnement, Genma Frisius (1508-1555) étant l’astronome le plus influent dans le développement des deux. Il était directement responsable de la vulgarisation de l’astrolabe stéréographique universel qu’il appelait “Astrolabum Catholicum”. Frisius était un professeur de Juan de Rojas y Sarmiento, qui a documenté une forme d’astrolabe universel utilisant la projection orthographique, connue sous le nom d’astrolabe de Rojas.

Un astrolabe planisphérique commun nécessite une assiette séparée pour chaque latitude, ce qui en fait un instrument peu pratique à utiliser n’importe où. Gemma Frisius a conçu un instrument dont l’une des faces était occupée par un astrolabe planisphérique et l’autre a adopté une forme d’astrolabe pouvant être utilisée à n’importe quelle latitude. Cet instrument avait beaucoup de sens, car il existe des problèmes qui peuvent être mieux résolus avec l’un ou l’autre concept de l’astrolabe.

L’étude de Gemma Frisius sur « l’Astrolabum Catholicum » a conduit directement à des recherches sur l’utilisation d’une autre méthode de projections pour conduire à la conception d’un Astrolabe universel. Une projection évidente à étudier était la projection orthographique.

JUAN DE ROJAS

Juan de Rojas, qui était un élève de Gemma Frisius, a combiné les théories pertinentes pour créer une forme d’astrolabe universel utilisant la projection orthographique. On ne sait presque rien de sa vie, mais on pense qu’il est né entre 1520-1525 et qu’il était le deuxième fils du premier marquis de Poza et on raconte qu’il a commencé sa carrière ecclésiastique et est devenu évêque.

On ne sait pas non plus quand et combien de temps Juan de Rojas a passé à Louvain, mais il est presque certain qu’il y a vécu au cours de l’année 1544. Rojas retourna peu après en Espagne, où il écrivit son livre sur l’astrolabe orthographique, qui fut publié à Paris en 1550. Il est illustré de 63 schémas sur la construction et l’utilisation de l’astrolabe décrit dans le texte. Apparemment, après avoir publié son livre, il a abandonné ses études scientifiques et s’est enrôlé dans l’armée.

Il est mort lors d’un voyage en Thrace, mais on ne sait pas exactement quand et pourquoi il s’y trouvait.

PRÉSENTATION

Nous avons deux présentations pour cet astrolabe :

-Avec un socle en bois

-Avec un cadre en bois

Dans un bel étui qui comprend également des instructions et des exemples d’utilisation.

TVA INCLUSE

Mesures:

Hauteur (mesure maximale) 250 mm

Diamètre: 200mm

Épaisseur : 8 mm

https://www.amazon.es/LUsage-lAutre-Astrolabe-Particulier-Universel/dp/0259290505

Informations complémentaires

Poids 5 kg
Dimensions 0,4 × 0,25 × 0,15 cm
Marca

Modelo

Panier
L'astrolabe universel a connu un grand développement au cours des XVIe et XVIIe siècles dans la ville de Louvain en Belgique, qui était à cette époque le centre le plus important de fabrication d'astrolabes et aussi d'experts en astronomie.Astrolabe Universel Juan de Rojas
Desde: 261,36Choix des options
Retour en haut